À quel couple historique correspond le vôtre?

Bélier: 
Justinien et Théodora (empire byzantin, VIe siècle AD)

Justinien et Théodora (empire byzantin, VIe siècle AD)

 

Vos personnalités sont définitivement différentes : l’un.e vient des palais impériaux, l’autre gagne sa vie sur scène, ce qui à votre époque est considéré plus ou moins avec le même respect que la prostitution. Pourtant, vous vous complétez à merveille, malgré vos différentes origines. Dans une cour impériale (ou un cégep, à votre aise) où de puissantes factions se sautent à la gorge, vous parvenez, parfois avec une extrême violence, à rétablir la paix. Votre couple est célèbre, non seulement pour sa symbiose incroyable, mais aussi pour son caractère inédit : vous choquez, parfois, par votre avant-gardisme. Vous êtes notamment prêts.tes à pardonner les erreurs de votre douce moitié mais jamais au prix de votre dignité. Vous vous écoutez l’un l’autre, même dans les moments d’adversité. Devant votre union, les barbares tremblent, l’Église se résigne et un empire renaît. Véritablement, vous êtes une équipe, peut importe ce que la cour impériale pense. 

Taureau: 
Cléopâtre et Jules César (Méditerranée romaine, 1er siècle avant JC)

 

Dans votre plus grand moment de besoin, votre douce moitié est arrivée vous prêter main forte. Vos ennemis, moqueurs alors que vous étiez seul.e, ont rapidement baissé la tête (ou l’ont perdue) devant vos innombrable légions. Votre alliance ne vous rend cependant aucunement dépendant l’un.e de l’autre! Souvent séparés par les circonstances, vous n’avez aucun problème à gérer vos royaumes de façon autonome. Vos séparations vous laissent cependant vulnérables face à des conspirateurs potentiels, et les grandes distances vous empêchent de vous supporter mutuellement : vous ne pouvez que réaliser trop tard que votre douce moitié a péri de 42 coups de couteaux. Pour vous consoler, un. séduisant.e lieutenant de votre ancienne âme sœur, qui vous promet également le monde…

Gémeaux: 
Cléopâtre et Marc-Antoine (Méditerranée romaine, 1er siècle avant JC)

Cela fait deux fois que l’élu.e de votre cœur meurt violemment dans un coup d’état raté. Il est temps de sérieusement remettre en question vos choix amoureux et stratégiques. 

Cancer: 
Louis VII de France et Aliénor d’Aquitaine (France, XIIe siècle AD)

L’union de vos deux esprits est certainement productive : lorsque son royaume se combine à son duché, l’Europe entière baisse la tête. Pourtant, malgré tous vos efforts, vous ne parvenez pas à combler le fossé créé par vos différences fondamentales. Alors que l’un.e est calme, posé.e, taciturne et froid.e (voir prude!), l’autre est flamboyant.e, énergique, bavard.e et certainement sensuel.le. Votre jeunesse, commencée dans l’amour et la complicité, laisse rapidement place à l’ennui et la frustration. Dans un geste de désespoir, vous tentez un voyage romantique ultime pour vous retrouver : vous partez donc, en tête-à-tête, en terre sainte, accompagnés bien sûr d’une armée de croisés fanatiques. La balade vire au désastre (amoureux ET militaire) alors que les Sarrasins refusent inexplicablement de vous céder Damas et de se convertir au christianisme. Pire : ils repoussent odieusement les assauts héroïques de vos troupes visant à piller et raser vertueusement leur cité. De retour en France, vous réalisez qu’une solution s’impose : le divorce. 

Lion: 
Henri VIII et Anne Boleyn (Angleterre, XVIe siècle AD)

C’est l’amour fou entre vous : vous êtes beaux/belles ensemble, vous riez lorsque l’autre raconte une blague et vous êtes persuadés que vous allez vivre ensemble pour le restant de votre existence. La situation est littéralement digne d’un conte de fée, puisque vous êtes un puissant roi ayant accordé, par amour et détermination, le statut de reine à l’élu.e de votre cœur. On ne peut trouver plus romantique que vous : vous avez défié le pape, le chef suprême de la chrétienté, pour avoir le privilège de partager votre vie avec cette personne!

 

Malheureusement, celle-ci ne vous a pas donné de fils après quelques années, vous vous empressez donc de lui couper la tête et de chercher un nouvel âme sœur. 

Vierge: 
Wu Zetian et l’empereur Taizong (Chine, fin du VIIIe siècle AD)

La personne que vous convoitiez était certainement populaire, et pouvait compter dans son harem des centaines de concubins/concubines. Cependant, grâce à votre surnaturelle beauté, votre vivacité et votre ruse, vous avez réussi à vous attirer les faveurs de celle-ci. Maintenant la partie la plus importante du harem, vous n’avez pas perdu de temps : vous avez éliminé une à une les menaces à votre harmonie conjugale (c’est-à-dire la totalité du harem). Votre amour pour votre douce moitié n’a d’égal que votre désir de pouvoir, et vous avez rapidement transformé l’ancien harem en tombeau, jusqu’à devenir l’unique partenaire sexuel de l’empereur, ce qui est quelque chose d’impressionnant dans la Chine médiévale. Bref, mis à part un massacre ou deux, votre couple est un exemple immortel de réussite amoureuse. 

Balance: 
Louis XVI et Marie-Antoinette (France, fin du XVIIIe siècle AD)

Votre couple, malgré des différences peut-être irréconciliables entre les deux membres, est uni par un grand et noble point commun : votre dédain pour les classes inférieures. Tous deux de sang impérial (ou du moins, royal), les circonstances, et non l’amour, vous ont emmené dans la vie de l’autre, pour accomplir une tâche grandiose : bien diriger le royaume de France, alors puissance mondiale. Cependant, ce dernier, malgré son prestige international, est rongé par une crise économique, et les gueux s’agitent dans leurs fermes et leurs maisons de ville. Ils refusent de payer les taxes, et ça, ça ne passe pas. Vous conseillez à votre douce moitié d’adopter une ligne dure : s’ils manquent de pain, eh bien qu’ils mangent de la brioche! Votre fermeté est certainement source de stabilité, et avant de vous coucher, la nuit, dans votre luxueux palais de Versailles, vous vous demandez bien qu’est-ce qu’il y a de si pire dans des grognements de paysans.

 

Conclusion très romantique à votre histoire d’amour, vous mourrez tous deux de la même façon : la tête tranchée, devant une foule enragée. Kawaï!

Scorpion: 
Les États-Unis et l’URSS (Monde, Deuxième moitié du vingtième siècle AD)

Quels extraordinaires exploits ont été accomplis durant votre union! Une dizaine d’année auparavant, personne n’aurait pu vous convaincre de rester dans la même pièce, tellement vos différences idéologiques étaient irréconciliables. Vous avez cependant trouvé en la lutte antifasciste un point commun fondamental. Ensemble, vous avez, pratiquement à vous deux, battu les gigantesques machines de guerre nazie et japonaise pendant la Seconde Guerre Mondiale et libéré l’Europe et l’Asie du fascisme. Malheureusement, à l’apogée de votre lutte rassembleuse ont été semé la semence de votre discorde : votre douce moitié communiste, témoin de la mort de 27 millions de ses compatriotes, commence à se demander si elle ne fait pas l’essentiel du travail. Alors que les fascistes sont sur le point de capituler, vous vous préparez déjà à publier des photos gênantes de votre partenaire, véritable bombe qui devrait le/la dissuader de vous déplaire. Vous étiez loin de vous douter que votre ex a également pris une quantité appréciable de photos compromettantes de vous et depuis des décennies, vous vous regardez, en chiens de faïence, menaçant de publier les photos sur les réseaux sociaux…en quelques sortes, cette assurance de destruction mutuelle a maintenu la paix, pour l’instant… 

Sagittaire: 
Sainte Olga et Igor de Kiev (Russie, Xe siècle AD)

Votre vie est tranquille, votre couple est un modèle qui fait rêver, votre maison est bien rangée, bref, vous êtes heureux.

C’était trop beau pour être vrai. Dans la nuit, des pillards drevliens (un peuple slave ennemi de votre principauté de Moscou) s’introduisent dans votre demeure familiale et assassinent lâchement votre âme sœur. Bien cachée, vous êtes épargné.e par les ignobles monstres. Récemment converti.e au christianisme, vous décider de montrer de la charité chrétienne à ces païens cruels, et rassemblez vos guerriers moscovites. Vous lancez alors une offensive contre les Drevliens et les exterminez tous jusqu’au dernier, pour montrer l’exemple et venger votre partenaire lâchement assassiné.e.

 

À votre mort, on vous canonisera et vous deviendrez un.e saint.e. 

Capricorne: 
Jeanne d’Arc et Dieu

Votre amour est parfait : votre partenaire vous écoute à chaque moment, vous comprend et vous inspire à chaque moment. Alors que votre monde est en train de brûlé, envahi par des soldats venant d’au-delà de la Manche, votre âme sœur est toujours là pour vous. C’est véritablement une grande aide qui vous pousse vers le haut, et ne cherche jamais à vous limiter. À ses côtés, vous pensez pouvoir boutez ces Anglois hors de France!

 

Ceci dit, le fait qu’on vous prend souvent à parler dans le vide à une figure inexistante qui chuchote supposément à vos oreilles des paroles révélatrices n’aide certainement pas votre cas, et a contribué à la décision du clergé de vous brûler comme hérétique, à une époque où la psychologie n’est pas encore très développée. Rassurez-vous, on fera tout de même de vous un.e saint.e, après votre mort, bien sûr. 

Verseau: 
Catherine la Grande et Pierre III (Russie, XVIIIe siècle AD)

Vous n’auriez jamais rêvé devenir membre de la noblesse impériale russe, et c’est pourtant précisément ce qui est arrivé lorsqu’on vous a marié au tsar de toutes les Russies. La tâche reste pourtant titanesque : vous devez moderniser une nation arriérée, difficile à diriger et isolée. Et votre union peu réfléchie avec le tsar, peu fructueuse sur le plan amoureux, l’est encore moins au plan politique : votre partenaire semble faible et impopulaire.

Soyons pragmatique! Assassinez-donc le tsar! Avec assez de support de la part de la cour impériale, vous avez certainement tout ce qu’il faut pour bâtir une Russie plus forte que jamais, contrairement à votre couple.

 

 

Poissons: 
Donald Trump et le prolétariat

Vous vous réveillez en sueur, haletant : vous avez fait un très beau rêve, où vous aviez une relation constructive avec quelqu’un qui vous disait la vérité, comprenait votre situation et essayait d’enrichir votre vie émotionnelle, intellectuelle et culturelle.

 

Quel beau rêve. 

No comments yet

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Gmap

CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
5 + 12 =
Solve this simple math problem and enter the result. E.g. for 1+3, enter 4.