Des taxes payées par tout le monde… Sauf Netflix !

Auteur: 
Jérémy Marcoux - Arts, lettres et communication

L’annonce de Mélanie Joly, la ministre du Patrimoine Canadien, concernant une entente spéciale (et c’est peu dire) avec Netflix a fait des vagues au cours des derniers mois, et avec raison. En effet, il aurait été décidé que l’entreprise américaine, qui a déjà beaucoup de succès avec plus de 100 millions d’abonnés à sa plateforme de diffusion, ne paierait pas de taxes au gouvernement canadien. Attention, ce n’est pas tout: Netflix s’engage à investir un demi-milliard de dollars dans le contenu canadien et 25 millions pour les productions québécoises en échange, le tout sur une période de cinq ans. Ridicule ! Depuis quand peut-on aller s’assoir avec les dirigeants de notre pays et demander une exemption de taxes ?

Le principal argument utilisé par Joly et par Netflix pour défendre une telle décision est la création d’emploi au Canada. Justin Trudeau, le premier ministre, l’a affirmé lui-même : « Notre plan inclut un investissement sans précédent de Netflix au Canada. Une première en son genre à l'échelle mondiale a également été annoncée, qui créera de bons emplois pour les créateurs canadiens » (Marquis, 28 septembre 2017) Cependant, qu’en est-il des compagnies locales, comme Vidéotron et Ici Radio-Canada, qui paient leurs taxes et pour qui l’entente est totalement injuste ? Sans parler des cultures canadienne et québécoise, qu’on laisse entre les mains d’une grande entreprise américaine avec une confiance aveugle et innocente… Après tout, il ne faut pas s’attendre à ce que la culture du pays soit parfaitement représentée si elle est exploitée par des concurrents étrangers ! Bien sûr, l’engagement de Netflix à investir 25 millions de dollars pour des productions québécoises peut sembler profitable aux yeux de certains, mais en réalité, c’est bien peu. Il ne faut surtout pas s’attendre à des œuvres cinématographiques du même niveau que Stranger Things ou The Crown, qui coûtent plusieurs millions à chaque épisode, avec seulement 5 millions de dollars de budget à chaque année.

Sous un autre aspect, pire encore, les pertes liées à l’exemption de taxes de la compagnie américaine seraient estimées à près d’une centaine de millions de dollars. (Halin, 5 octobre 2017) Netflix, qui fait des revenus considérables chaque année, pourrait même rembourser une partie de ses investissements au Canada grâce aux crédits d’impôt. C’est quasiment dire que le gouvernement redonne l’argent à la multinationale, alors que cet argent devrait être redistribué à la population sous forme de services.

On peut comprendre Netflix d’avoir signé l’entente, puisque, visiblement, c’est une offre en or qui lui a été apportée sur un plateau d’argent, diamants en prime…  

                                                                                           

Médiagraphie

Bourgault-Côté, Guillaume, « Netflix défend son investissement au Canada », Le Devoir, [s.l.], 11 octobre 2017, [n.p.],  [http://www.ledevoir.com/culture/actualites-culturelles/510023/netflix-de..., (consulté le 14 octobre 2017).

 

Bouvier-Auclair, Raphaël, «Netflix : Uneentente critiquée», [Vidéo], sur le site Radio-Canada, (2,12 minutes), [http://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1058500/canada-netflix-entente-minis..., (consulté le 10 octobre 2017).

Brousseau-Pouliot, Vincent, «Netflix pourrait profiter d'allégements fiscaux», La Presse, [s.I.], 2017, [n.p.], [http://affaires.lapresse.ca/economie/canada/201710/04/01-5138843-netflix..., (consulté le 12 octobre 2017).

 

Durocher, Sophie, « Netflix : on se désabonne ? », Le Journal de Québec,

 [s.l.], 6 octobre 2017, [n.p.], [http://www.journaldequebec.com/2017/10/06/netflix-on-se-desabonne], (consulté le 14 octobre 2017).

 

Halin, Francis, «Netflix nous fait perdre près de 100 M$», Le Journal de Montréal, [s.l.], 5 octobre 2017, [n.p.], [http://www.journaldemontreal.com/2017/10/05/netflix-nous-fait-perdre-pre..., (consulté le 14 octobre 2017).

 

La Presse canadienne, « Netflix veut « remettre les pendules à l’heure » », Le Soleil, [s.l.], 10 octobre 2017, [n.p.], [https://www.lesoleil.com/arts/tele--radio/netflix-veut-remettre-les-pend..., (consulté le 14 octobre 2017).

 

Marquis, Mélanie, «Entente avec Netflix: quelle sera la part réservée au contenu francophone?», La Presse, Ottawa, 2017, [n.p.], [http://www.lapresse.ca/actualites/politique/politique-canadienne/201709/..., (consulté le 10 octobre 2017).

 

Myles, Brian, «Taxe Netflix: en finir avec l’iniquité», Le Devoir, Québec, 2017, [n.p.], [http://www.ledevoir.com/politique/quebec/509659/taxe-netflix-en-finir-av..., (consulté le 12 octobre).

 

Nantel, Pierre, « Changer les règles du jeu… ou les contourner ? », L’actualité, [s.l.], 28 septembre 2017, [n.p.], [http://lactualite.com/culture/2017/09/28/changer-les-regles-du-jeu-ou-le..., (consulté le 14 octobre 2017).

Nuovo, Franco, «Netflix au Canada : Goliath a gagné, David a flanché», sur le site Radio-Canada, [http://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1058721/netflix-canada-taxes-melanie..., (consulté le 10 octobre 2017).

 

Radio Canada, «Explications : Netflix et les taxes», [vidéo], sur le site de Radio-Canada, (6,46 minutes), [http://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1058500/canada-netflix-entente-minis..., (consulté le 10 octobre 2017).

 

Wright, Corie, «Que représente réellement l’investissement d’un demi-milliard de dollars canadiens de Netflix au Canada», sur le site Netflix, [https://media.netflix.com/fr/company-blog/what-netflixs-half-a-billion-c..., (consulté le 14 octobre 2017).

 

Capitaine Licence, notre héros à tous, nous rappelle que l'image ne nous appartient aucunement et qu'elle provient du site internet: http://www.ekathimerini.com/204849/article/ekathimerini/business/netflix...

No comments yet

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Gmap

CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
1 + 9 =
Solve this simple math problem and enter the result. E.g. for 1+3, enter 4.